01/LE CLIENT

L’Hôpital universitaire Vall d’Hebron est un centre de santé de référence internationale qui offre des soins médicaux très complexes. Cela comprend tous les domaines liés à la santé : assistance, recherche, enseignement et gestion. 

Il fait partie du Vall d’Hebron Barcelona Hospital Campus, un centre de santé dans lequel l’innovation et la recherche s’appliquent aux soins cliniques afin de fournir les meilleurs soins possibles aux patients. Dans le complexe, on peut trouver cinq unités biosanitaires, chacune spécialisée dans un domaine d’expérience et avec des professionnels de prestige et reconnus au niveau mondial. Nous parlons de l’Hôpital universitaire Vall d’Hebron, de l’Institut de recherche Vall d’Hebron (VHIR), de l’Institut d’oncologie Vall d’Hebron (VHIO), du Centre de sclérose en plaques de Catalogne (Cemcat) et de l’Université autonome de Barcelone (UAB). 

L’esprit pionnier du Campus et son engagement ferme dans la recherche clinique pour améliorer la qualité de vie des gens se reflète dans sa collaboration avec les Réseaux Européens de Référence (ERN), comme EuroBloodNet, dans le but d’apporter ses connaissances et ses ressources pour la recherche sur les maladies hématologiques rares qui ont besoin d’un traitement hautement spécialisé.    De plus, ses nouveaux traitements révolutionnaires ont fait de cette institution un hôpital de grand prestige à l’échelle mondiale, comme en témoignent des chiffres impressionnants. Actuellement, 9 000 professionnels s’occupent de plus de 900 000 patients par an et disposent de 86 groupes de recherche.

02/LE DÉFI

L’Hôpital Vall d’Hebron, en tant que membre de l’ERN EuroBloodNet (Réseau européen de référence pour les maladies hématologiques rares),participe avec d’autres équipes de santé de référence mondiale à la recherche, au diagnostic et au traitement des maladies hématologiques rares.  

Pour faciliter le travail des professionnels impliqués dans ce programme, il était nécessaire de traduire en anglais les différentes recherches menées dans chacun des pays membres. Plus précisément, ils avaient besoin d’un partenaire spécialisé dans la traduction médicale capable de gérer une grande quantité de travail dans un délai très exigeant, carles études étaient rédigées en 8 langues différentes : danois, allemand, grec, italien, espagnol, suédois, tchèque et néerlandais.     En outre, une autre complexité qui a fait de ce projet un grand défi a été la préparation et l’adaptation du format des documents pour une traduction ultérieure.

03/LA SOLUTION

Chez Nóvalo, nous avons conçu un système de travail personnalisé pour respecter les délais requis par le client et les besoins spécifiques d’un projet comme celui-ci. Nous organisons également une équipe de traducteurs et de correcteurs techniques spécialisés dans la traduction médicale, avertis à la terminologie et au style de rédaction du secteur, afin de maintenir le style cohérent et précis des contenus.

Pour garantir la qualité de ces textes et uniformiser la langue anglaise, l’équipe de Nóvalo a développé un processus de travail minutieux qui comprenait, entre autres, la création de guides de style en anglais et d’un glossaire par langue avec la terminologie la plus importante. De plus, un contrôle de qualité approfondi a été effectué à deux niveaux : le premier par combinaison de langues, et le second au niveau général pour s’assurer que toute la documentation traduite était cohérente, même si les sources étaient dans des langues différentes.  

Un défi très intéressant au niveau de la traduction et de la coordination du projet, dans lequel Nóvalo a toujours eu la confiance de l’Hôpital Vall d’Hebron et dans lequel notre équipe s’est montrée à la hauteur des normes élevées de qualité et de connaissances qu’exige un projet international aussi transcendant.